Objectif accompli : La Commune de Yaoundé IV est le premier signataire CoM SSA à valider son PAAEDC

Posted on : 7 octobre 2020

Le Centre commun de recherche de la Commission européenne a validé le PAAEDC de la commune de Yaoundé IV en septembre 2020. Yaoundé IV est la première ville d’Afrique subsaharienne et la première ville signataire de CoM SSA à franchir cette étape importante vers un avenir durable et résilient.

Depuis trois ans, la capitale du Cameroun, Yaoundé IV, développe son plan d’action pour l’accès à l’énergie durable et le climat (PAAEDC). Toutes les villes signataires de la Convention des Maires en Afrique subsaharienne (CoM SSA) se sont engagées sur le plan politique à développer un PAAEDC, qui définit des mesures concrètes en termes de l’adaptation au climat, l’atténuation de ses effets et l’accès à l’énergie durable. Le PAAEDC présente des mesures que l’autorité locale s’engage à mettre en place pour répondre aux impacts du changement climatique, réduire les émissions et favoriser l’accès à l’énergie durable.

Le Cameroun est le pays qui compte le plus grand nombre de villes signataires de CoM SSA avec 40 gouvernements locaux qui sont membres de l’initiative. Yaoundé IV est devenue signataire du CoM SSA en 2017 en tant que ville pilote et a reçu un soutien spécifique et approfondi dans le cadre de cette initiative.

Dans les premières phases de ce plan les villes et les gouvernements locaux mènent un processus d’évaluation des risques et de la vulnérabilité, d’inventaire des émissions de gaz à effet de serre et d’évaluation de l’accès à l’énergie. À partir de là, elles définissent des objectifs et une vision pour mener des actions durables qui transformeront leurs communautés.

Le processus PAAEDC est une étape importante dans la réalisation des actions climatiques au niveau local. Il offre aux villes l’occasion de définir les mesures à mettre en place pour atteindre leurs objectifs et garantir la résilience climatique pour l’avenir. Les gouvernements adoptent une approche intégrée, en collaborant avec divers ministères et départements s’engageant à agir de toute urgence pour lutter contre le changement climatique. Le développement d’un PAAEDC est une étape essentielle pour débloquer le financement climatique au niveau local et réaliser des interventions sur le terrain et adaptées aux données.

Lors d’un entretien, le maire de Yaoundé IV, Son Excellence Biyini Effila Gabriel, a présenté les leçons clés pour accomplir l’objectif du développement d’un PAAEDC : « Quant aux leçons clés, tout d’abord il y a l’élaboration du plan qui doit être participative en associant tous les acteurs sociaux. Il faut également noter qu’avoir recours à la synergie de plusieurs expertises parallèles est très important. Enfin, [il est nécessaire] d’être ouvert aux observations et suggestions des partenaires techniques et de nouer des partenariats avec des organisations de la société civile ayant une expertise en la matière. »

Le Centre commun de recherche de la Commission européenne a joué un rôle important dans la mise en place de l’initiative en développant un guide PAAEDC et un modèle de rapport hors-ligne. Ces outils sont essentiels au processus puisque le guide fournit aux gouvernements locaux des indications et des conseils à suivre pour les accompagner dans le développement de leur PAAEDC.

Valentina Palermo du Centre commun de recherche de la Commission européenne, qui soutient les villes subsahariennes dans le processus du PAAEDC, a déclaré: « Il s’agit d’un grand accomplissement pour Yaoundé IV car avec le PAAEDC, la ville définit une voie claire et concrète vers la durabilité et la résilience de son territoire et l’accès à l’énergie pour ses citoyens. C’est grâce à une mise en œuvre efficace du plan que les objectifs d’atténuation du changement climatique, d’adaptation et d’accès à l’énergie seront atteints. Le processus du PAAEDC dans toutes ses étapes peut être une source d’inspiration et un instrument pour d’autres autorités locales qui sont en train d’élaborer leurs plans ou qui rejoindront CoM SSA à l’avenir »

Les villes africaines peuvent s’inspirer de la manière dont la commune de Yaoundé IV a réalisé son PAAEDC. La capitale du Cameroun est désormais dans une position unique pour fournir des informations et des conseils aux autres collectivités locales africaines. Pour en savoir plus, suivez la journée CoM SSA à LoCS4Africa 2020, cliquez ici pour vous inscrire.