La création de Synergies pour renforcer l’action climat en faveur des villes 14 mars 2017 au Cap – Afrique du Sud.

Posted on : 14 mai 2018

Le Bureau de la Convention des maires pour l’Afrique subsaharienne a tenu une session technique avec d’autres initiatives similaires pour explorer la création de synergies visant à apporter un appui conséquent aux villes d’Afrique. La rencontre s’est tenue en prélude à la réunion annuelle des partenaires de mise en œuvre de la CdM ASS.

Cette session d’exploration des synergies avec d’autres réseaux de villes a été présidée par M. Frédéric Vallier, Secrétaire Général du Conseil des Communes et Régions d’Europe (CCRE), et a enregistré la participation de réseaux reconnus être très actifs jusqu’à présent en Afrique, Les discussions portaient essentiellement sur le type de collaboration à définir avec ces réseaux pour fournir un soutien efficace aux cibles principales : les villes.

Ce fut également l’occasion d’en apprendre davantage sur leurs acquis et réalisations.

Réagissant sur les derniers progrès en termes d’adhésion (plus de 100 villes engagées) le Président du CCRE a déclaré être fier de cette nouvelle étape et a invité les différents acteurs à travailler pour une meilleure visibilité de la CdM ASS et comment mobiliser et développer la communauté COM SSA. En outre, il a annoncé que la DG DEVCO a lancé des innovations pour soutenir davantage la prochaine phase de l’initiative en impliquant des agences de développement d’Espagne, de France et d’Allemagne pour aider les villes à mettre en œuvre des plans d’actions

Des présentations remarquables de projets et d’initiatives ont été faites par des participants tels qu’Amanda Eichel (GCoM), Vincent Kitio (UNHabitat), Peta Wolpe et Megan Euston-Brown (SEA) Maryke Van Staden, Kobie Brand et Belinda Mills (ICLEI WA), Hastings Chikoko (C40), Shirin Reuvers (CDP)

Au cours des discussions sur les prochaines étapes de la CdM ASS en Afrique les partenaires ont insisté sur la nécessité d’impliquer toutes les parties prenantes en Afrique (en commençant par l’Afrique subsaharienne), de conjuguer les efforts et de continuer à s’appuyer sur les projets, initiatives et pratiques existants.

Les discussions se poursuivront à l’occasion des prochains évènements, tels que: le Sommet Climate Chance à Abidjan au mois de juin, le Sommet Mondial sur l’action climatique de San Francisco en septembre, le Sommet Africités en novembre, la COP24 en décembre et divers autres événements.