La coopération entre les régions de Mauritanie se renforce dans le cadre de la CoM SSA

Posted on : 16 février 2021

Grâce au soutien de la CoM SSA, les autorités locales d’Afrique subsaharienne privilégient l’action climatique et identifient les sources de financement potentielles pour leurs projets climatiques et énergétiques à l’échelle locale.

 

Dans le cadre du programme européen « Convention des maires pour l’Afrique subsaharienne » (CoM SSA) en Mauritanie a eu lieu la première réunion de coordination entre la Région de Dakhlet-Nouadhibou et la Région de Nouakchott.  Alors que la Région de la capitale est bénéficiaire d’un accompagnement poussé depuis quelques années, la Région de Nouadhibou a récemment adhéré à la Convention en août 2020.

Avec l’appui de la CoM SSA, Nouakchott a pu développer un Plan d’Action en faveur d’un Accès à l’Énergie Durable et au Climat (PAEEDC), un inventaire de référence des émissions, une évaluation des risques de vulnérabilité climatique, une évaluation d’accès à l’énergie ainsi que d’autres études de faisabilité et un projet pilote dans l’éclairage public.

 

Ville de Nouakchott

 

Ainsi, la Région de Nouakchott est la première région de Mauritanie à avoir accompli avec succès la réalisation d’un PAEEDC. Les équipes régionales qui ont suivi ce processus ont gagné en compétences tout au long des activités.

C’est en partie grâce à cette expérience accrue que le président de la Région de Nouadhibou a tenu à rencontrer les équipes de la Région de Nouakchott et sa présidente pour mieux comprendre les premiers pas à suivre au sein de la CoM SSA, notamment liés à la réalisation du PAAEDC, de la collecte des données et des études connexes.

A travers le réseau de la CoM SSA, ses signataires partagent leurs bonnes pratiques, les leçons apprises ainsi que les défis rencontrés.

 

Plage de Nouadhibou

 

Fruit de cette réunion, ont été identifiées des opportunités de coopération future entre les deux régions. Principalement à travers la réalisation d’ateliers d’accompagnement à Nouadhibou par les équipes de la Région de Nouakchott pour sensibiliser les élus et autres employés publics aux thématiques de la Convention. Également par l’extension aux employés de la Région de Nouadhibou des formations et autres activités pertinentes qui seront réalisées à Nouakchott.

 

De cette façon, les compétences régionales prévues dans la stratégie nationale de décentralisation se verront renforcées à travers la coopération entre entités. Ceci pourrait permettre de développer des activités futures conjointement en profitant des synergies partagées.

Ces actions bénéficieront du soutien technique de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale au Développement (AECID), agence partenaire de la Convention des maires pour l’Afrique subsaharienne.