Plan d’Action en faveur d’un Accès à une énergie Durable et du Climat (PAADC)

Posté le : 24 janvier 2018

A l’initiative de la Convention des Maires pour l’Afrique subsaharienne, la commune de Yaoundé III procèdera

Au lancement officiel de son projet « Plan d’Action en faveur d’un Accès à une énergie Durable et du Climat (PAADC) »
Le 26 JANVIER 2018 – Conférence Episcopale Nationale du Cameroun

A l’instar des villes de Bangui, Bouaké, Dakar, Kampala, Lubumbashi, Nouakchott, Pikine, Tsévié, Zou, Yaoundé IV, la commune d’Arrondissement de Yaoundé III a été sélectionnée par l’Union Européenne pour bénéficier d’un financement lui permettant d’élaborer un Plan d’Action en faveur d’un Accès à une énergie Durable et du Climat (PAEADC) pour l’énergie, l’hygiène publique, et les stratégies urbaines dans sa localité dans le cadre de l’initiative Convention des Maires pour l’Afrique subsaharienne ( CdM ASS)

Ce plan d’action s’articule autour de trois grandes phases :

  • L’accès à l’énergie durable et publique ;
  • L’hygiène publique durable ;
  • Une stratégie d’aménagement et gestion urbaine durable et résiliente.

En s’engageant avec l’initiative CdM ASS, Yaoundé III, l’une des sept communes d’Arrondissement de la ville de Yaoundé, s’inscrit dans la dynamique nationale du Cameroun pour la préservation d’un environnement sain et l’amélioration des conditions de vie de ses populations. En effet, le Cameroun, pays en voie de développement, s’aligne aux stratégies mondiales de lutte contre le changement climatique et d’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).

La cérémonie qui sera présidée par le Ministre de l’Environnement de la Protection de la Nature et du Développement Durable, s’articule comme suit :

  • Les allocutions des autorités locales et nationale et de la Délégation de l’Union Européenne au Cameroun
  • La présentation des principaux axes et bénéfices de la CdM SSA pour les villes Africaines
  • Présentation du projet PAADC

Les élus de la commune de Yaoundé 3 et des autres communes de la ville de Yaoundé, les représentants des ministères de tutelle et institutions étatiques, le représentant de la Délégation de l’Union Européenne au Cameroun, les universitaires et les représentants d’organisations de la société civile (OSC), sont attendus à cette cérémonie.

Le projet CdM SSA, d’une durée de 4 ans ambitionne de renforcer les capacités des villes à fournir l’accès à des services énergétiques suffisants, durables et sûrs aux populations urbaines et péri-urbaines (en particulier les pauvres), et de bâtir un réseau de gouvernants locaux capables d’influencer les choix politiques en faveur du développement durable des villes à l’échelle régionale et internationale.